Astuces et méthodes sûres

Méthode de pronostic football sur les match nul

Dans le livre Paris sportifs en ligne : Mode d’emploi  de F. Pavée que j’ai lu dernièrement, j’ai découvert trois méthodes de pari que je ne connaissais pas .

Dans cet article, je vous fait une analyse critique de la première méthode appelée «  méthode des 3 matchs nuls ».

Cette méthode essentiellement destinée au football  privilégie les matchs nuls, dont les côtes sont souvent intéressantes ( souvent supérieures à 2,80).

Il convient de choisir des championnats où le nombre de matchs nuls est assez élevé ( comme la ligue 1, environ 29% de matchs nuls) et des équipes qui produisent souvent des résultats nuls.

ATTENTION ! Si vous souhaitez diminuer les risques de pertes et maximiser les chances de gain sur vos paris sportifs, je vous conseille de faire confiance à un outil de prédiction plutôt qu’à un pronostiqueur « émotionnel ». Mon choix : PRONOSCRIPT.

How it works

Exemple de dashboard de prédiction basé sur l’intelligence artificielle pour booster les chances de gains. Inscription gratuite ici. Commentez pour me dire quand vous aurez testé !

La méthode sur les  3 matchs nuls

 

  • Choisir 3 matchs  assez indécis où le niveau des 2 équipes est équilibré et dont la côte du match nul est proche de 3,00.
  • Miser la même somme  (par exemple 1 euro) sur le résultat nul de chacun de ces 3 matchs.

L’auteur du livre affirme «  vous aurez de réelles chances d’être au moins remboursé avec un seul résultat nul et les gains peuvent monter assez haut  avec 2 ou 3 paris gagnants. »

Voici son interprétation : «  hormis l’hypothèse à 3 revers, vous êtes au moins remboursé dans 7 cas de figure sur 8 et pouvez même espérer réaliser des profits intéressants à partir de 2 paris gagnants ( 4 cas sur 8) pour une mise cumulée de seulement 3 euros. »

Son interprétation me semble erronée, car chaque match a 3 éventualités ( 1 N 2) et non pas seulement 2 statuts ( perdu ou gagné), car le statut perdu a 2 éventualités « 1 » ou  « 2 ».

D’un point vue mathématique, il y a 27 éventualités possibles (3x3x3).

En admettant que la mise soit de 1 euro pour chaque match et que la cote « N » soit 3,00 pour les 3 matchs, voici la répartition des éventualités :

A 1 N 2 1 N 2 1 N 2 1 N 2 1 N 2 1 N 2 1 N 2 1 N 2 1 N 2
B 1 N 2 1 N 2 1 N 2 N 2 1 N 2 1 N 2 1 2 1 N 2 1 N 2 1 N
C 1 N 2 N 2 1 2 1 N N 2 1 2 1 N 1 N 2 1 N 2 N 2 1 2 1 N
Gain -3 6 -3 0 3 -3 -3 3 0 3 0 -3 0 0 0 0 3 -3 -3 3 0 0 0 0 -3 0 3

 

  • 1 chance sur 27  (3,7%) de gagner 6 euros
  • 6 chances sur 27  (22,2%) de gagner 3 euros
  • 12 chances sur 27 (44,4%) de gagner 0 euro
  • 8 chances sur 27 ( 29,6%) de perdre 3 euros

Les chances de perdre (29,6%) sont donc plus importantes que les chances de gagner (22,2% + 3,7% = 25,9%) mais ceci d’un point de vue strictement mathématique.

En choisissant bien les équipes ( celles produisant beaucoup de résultats nuls), il peut être envisageable de rendre les chances de gain supérieures aux chances de perdre.

La méthode C2N sur les matchs nuls

Il s’agit d’une alternative de la méthode précédente (méthode des 3 matchs nuls). Vous privilégiez toujours les matchs nuls, mais vous optez pour un pari combiné de 2 matchs nuls (C2N). C’est une méthode un peu plus agressive que la méthode des 3 matchs nuls, le gain est moins probable car il faut gagner les 2 paris pour produire un gain mais le profit potentiel est beaucoup plus élevé.

Le seuil de rentabilité est de un pari combiné gagné pour 9 paris combinés tentés.

Prenons l’exemple  d’une mise de 1euro sur un combiné de 2 matchs nuls ayant une côte à 3,00 (moyenne constatée) et comparons les gains suivant les résultats:

  • si aucun des 2 matchs nuls se produit , vous perdez
  • si un des 2 matchs nuls se produit, vous perdez
  • si les 2 matchs nuls se produisent, vous gagnez 9 euros soit un profit de 8 euros.

 

Que pensez vous de ces méthodes de pronostics de football sur les matchs nuls?

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close